Le site internet Losange Fibre est optimisé pour les navigateurs de nouvelle génération.
Nous vous invitions à utiliser Google Chrome, Firefox, Safari ou Microsoft Edge dans leur dernière version.
Le passé resurgit lors d’un chantier fibre à Nomeny
Éligibilité
Bot

Le passé resurgit lors d’un chantier fibre à Nomeny


Mardi 2 mars 2021, une trentaine de grenades ont été trouvées sur un chantier fibre optique du réseau Losange dans le département de la Meurthe-et-Moselle.


L’entreprise en charge des travaux dans le secteur a directement alerté les équipes du Projet Losange et la gendarmerie puis sécurisée et balisée la zone de 400 m2.


La gendarmerie a immédiatement informé la préfecture qui a missionné à son tour le service de déminage.


Les 32 grenades déterrées de type « Citron Foug » et « VB Françaises » de 1916, ont été prélevées par l’équipe de déminage de Metz, le lendemain, mercredi 3 mars.


À la suite de cette intervention de neutralisation des munitions d’époque, une dépollution pyrotechnique sur l’ensemble du chantier va être réalisée pour contrôler l’ensemble de la zone de travaux et de génie civil pour l’acheminement du réseau jusqu’à l’emplacement prévu du NRO de Nomeny.



Un peu d’histoire…

Saviez-vous que le village de Nomeny, proche de la frontière allemande, a été totalement détruit en 1914 ?


Ce village a été envahi, bombardé et entièrement incendié par l’armée impériale allemande, au début de la Première Guerre Mondiale. L’une des grandes batailles, en août 1914 dans le département de la Meurthe-et-Moselle. Ce triste souvenir du 1er village du territoire détruit, a conféré à Nomeny, la légion d’honneur et la croix de guerre 1914-1918.


Une reconstruction massive de plusieurs années a néanmoins permis de préserver le patrimoine environnant.


Dans le Sud du Pays Messin, des centaines de vestiges de la guerre de 1914-1918 parsèment toujours le paysage.

En savoir plus sur cette page consacrée au centenaire 14-18.

Publié le 12 mars 2021
Articles relatifs